Della Pergola Mina

Mina Della Pergola aurait approché le futurisme par la médiation de Bontempelli dans le 1916, dont elle était la belle-soeur : sous le pseudonyme de Diotima elle signe des textes parus dans L’Italia futurista. Actrice au Teatro degli Indipendenti dirigé par Bragaglia, elle a écrit des synthèses théâtrales. Maîtresse de Marinetti pendant l’été 1918.

Marcar el enlace permanente.